#

Résister, toujours…

_

un documentaire réalisé par Franck Pavloff

« RÉSISTER, TOUJOURS… » DU VERCORS AUX LUTTES D’AUJOURD’HUI 60 ANS DE RÉSISTANCE

Sur les chemins des luttes contre la barbarie, de 1944 à nos jours, ce documentaire nous restitue toute l’énergie qui fait du mot Résister, une force vivante reprise par la jeunesse d’aujourd’hui.

D’images clefs en mots d’espérance, rythmés par un découpage réaliste et clair, défilent les peuples et les groupes qui ont levé les armes, les poings ou tendu la main, pour, tout simplement, vivre libre.

Cette épopée des résistances est encadrée par deux paroles libres, celle de René Char, poète-résistant et celle de Rosine Crémieux, résistante du Vercors, déportée. L’une et l’autre posent sur l’avenir, malgré les durs combats qui les ont marqués, un regard plein d’espérance.

Dans le Vercors, l’esprit de résistance de chacun a été mis au service d’une volonté collective, pour résister à l’oppression et libérer le pays au risque de sa vie.René Char, poète-résistant, voyait sur le visage de ses amis une détermination sans faille, une force et une solidarité qui continuent d’armer des bras et de nourrir des consciences aujourd’hui.

Avec les procès, pour ne plus revivre la barbarie totalitaire et empêcher les conflits à venir, l’organisation d’un Droit et d’une Justice internationale est mise en place pour «préserver les générations futures du fléau de la guerre» :

l’O.N.U. …puis l’U.N.I.C.E.F., la F.A.O. , l’O.M.S. et l’U.N.E.S.C.O. sont fondés pour «donner à présent sa place à la raison» selon la citation d’Albert Camus.

La militance a appris de la Résistance, la croyance en l’engagement, la vigilance et la force des réseaux de volontaires. Tel un flambeau qui ne s’éteint pas, l’Esprit de Résistance continue d’éclairer les peuples qui luttent pour leur liberté, se lèvent et …résistent !

Nous en exposerons une quinzaine des plus importantes :

• en 1950, le Dalaï Lama et le Tibet face à l’invasion chinoise.

• en 1956, Fidel Castro et Che Guevara face au dictateur Batista.

• en 1956, la Hongrie et Budapest face aux Soviétiques.

• en 1959, le peuple algérien obtient le droit à l’autodétermination.

• en 1960, Nelson Mandela et les noirs d’Afrique du Sud face à l’apartheid.

• en 1961, le Front de libération du Sud Vietnam face aux Etats Unis.

• en 1963, Martin Luther King face à la ségrégation des noirs aux USA.

• en 1970, Salvador Allende et le Chili face à la junte militaire de Pinochet.

• en 1973, le Front Polisario et le peuple sahraoui face à l’Espagne et au Maroc.

• en 1974, la Révolution des Oeillets face à la dictature portugaise.

• en 1977, les Mères de la Place de Mai en Argentine face au Dictateur Videla.

• en 1978, Massoud l’Afghan et ses moudjahiddins face aux Soviétiques.

• en 1989, Aung San Suu Kyi,prix Nobel de la Paix face à la dictature militaire birmane.

• en 1989, les étudiants et la jeunesse chinoise sur la place Tien Han Men face aux chars .

• en 1994, la Résistance Tchétchène face au joug de Moscou.

• en 1994, Marcos et les zapatistes du Chiapas face aux militaires mexicains.

• etc …

Les valeurs de la Résistance sont toujours d’actualité :

Vous êtes des hommes magnifiques. Ils ont la loi, vous avez la foi. Vous passerez.

Toutes les résistances ne conduisent pas à la victoire, mais toutes mènent à la dignité. L’esprit de résistance, c’est avant tout de décider de lutter pour défendre des valeurs humaines.

L’équilibre de la paix est fragile. Il faut devancer les conflits, rester vigilant pour les désamorcer, garder l’esprit de rébellion. Prévoir, anticiper, dire non dés qu’apparaissent les premières injustices, les premiers signes d’intolérance, de rejet, d’exclusion, de racisme, de fondamentalisme.

NE PAS S’hAbITUER ET MILITER , N’EST-CE PAS ENTRETENIR LA FLAMME DE LA RéSISTANCE ?

Soixante ans après les événements héroïques qui se déroulèrent sur le plateau du Vercors, l’esprit de la résistance n’a pas disparu. L’élan qui a porté des hommes et des femmes à lutter contre l’oppression nazie en 1944 se retrouve dans les seizes résistances que ce documentaire a choisi de montrer à travers le monde.

Ces résistances sont civiles, armées ou non-violentes, spontanées ou organisées, portées ou non par des figures emblématiques. Elles peuvent être des réussites ou des échecs, conduire à des révolutions sociales ou a de nouvelles impasses, mais elles sont toutes marquées par l’évidente nécessité qui pousse les peuples à se vouloir libre.

Edition BRUT


Sorti en Mai 2008

En savoir plus

Film projeté

Au mémorial du vercors (2008) Au féstival du livre de Mouans-Sartoux (2008)

Avec la participation

INA
Parc naturel régional du Vercors
Mémorial de la résistance de Vassieux